Offre d’emploi – ANIMATEUR COORDONNATEUR

Famille de métier : Education et animation

Grade(s) recherché(s) : Technicien

Métier(s) : Agent de développement culture et communication

Temps de travail : Complet, 35h00 hebdomadaire

Type de contrat : CDD – 24 mois

Expérience exigée : 1 an dans le domaine de l’action culturelle et communication.

 

La Ville de HAM et la F.R.M.J.C de PICARDIE collaborent à la mise en place d’un projet de développement culturel à  rayonnement intercommunal.

Inscrit dans une démarche territorialisée et partenariale, le projet culturel est un élément essentiel du développement de la collectivité. La Ville de HAM a inscrit dans son projet de ville le développement culturel et l’appui à la vie associative comme des éléments indispensables à son identité et au renforcement de sa cohésion.

Elle souhaite pour cela :

  • Construire un projet global d’animation culturelle du territoire visant à offrir aux enfants, adolescents et adultes du Hamois, les meilleures conditions d’un épanouissement tout à la fois personnel et collectif.
  • Améliorer la communication et celle de ses acteurs associatifs locaux en vue de promouvoir la commune, les politiques mises en œuvre et permettre au plus nombreux de participer aux animations de la vie locale.

 

La réalisation de cette mission sera confiée à un professionnel de l’animation salarié de la FRMJC.

 

OBJECTIFS PRINCIPAUX :

Le Coordonnateur Culturel sera chargé de :

  • Etudier les problématiques territoriales de développement de l’animation du territoire.
  • Définir et proposer aux élus des actions culturelles susceptibles d’être retenues dans le programme d’intervention de la Ville de HAM.
  • Favoriser le rayonnement culturel de la Ville de HAM en soumettant à l’élu chargé de la culture et aux élus toute proposition visant à installer une identité culturelle du territoire.
  • Mobiliser les acteurs associatifs et éducatifs autour de projets d’intérêt collectif.
  • Inciter la population et notamment les jeunes à participer à la vie culturelle et à l’animation du territoire.
  • Définir et proposer aux élus les moyens humains à mettre en œuvre.
  • Monter techniquement les dossiers et aider l’élu chargé de la culture à négocier des actions avec des partenaires culturels et/ou financiers.
  • Mettre en place les actions définies par la Ville de HAM dans le cadre de sa politique en faveur de la culture en s’appuyant sur l’existence des réseaux culturels régionaux.
  • Organiser, piloter, coordonner et évaluer les actions et projets mis en œuvre dans le domaine de l’animation culturelle.
  • Proposer un programme d’animations culturelles aux activités mises en œuvre par le service Temps Libre et l’équipe d’animation de l’Espace Luciani pendant les temps périscolaires et les temps libres.
  • Participer à la mise en valeur du patrimoine culturel Hamois en favorisant l’essor du tourisme local.
  • Mobiliser les services municipaux et les différents acteurs culturels autour de la mise en œuvre et de l’animation d’une véritable politique de communication.

 

PRINCIPALES RESPONSABILITES :

D’une façon générale, le professionnel est le coordonnateur de trois domaines d’actions :

  • le service culturel,
  • l’animation et le développement d’outils de communication,
  • le service enfance et jeunesse.

 

Le professionnel et la FRMJC développeront plus particulièrement :

En termes d’animation culturelle,

  1. La conception et mise en place d’interventions artistiques dans les écoles et les temps d’animation périscolaires
  2. La programmation et accueil de 5 spectacles tout public par an (Ouverture de Saison, Festival international du Film d’Amiens, Festival Haute Fréquence, La lune prend le large, Comédie de Picardie)
  3. La programmation et organisation de 3 temps forts chaque année (Salon des Arts Visuels / Ham pour rire ! / Delicourt en fête !). Ces événements seront mis en place dans une perspective de mobilisation des acteurs associatifs locaux. Nous aurons une attention particulière à l’intervention d’artistes en amont et pendant les événements de façon à enrichir les interventions des acteurs éducatifs et associatifs.
  4. La participation à des évènements nationaux (Journées du Patrimoine / Fête de la musique…)
  5. L’entretien de relations avec les établissements scolaires dans le cadre d’une politique volontariste autour des arts visuels
  6. Regroupement à l’Espace Emile Luciani, de l’ensemble des ateliers de pratiques artistiques amateurs. Ce point est à mettre en œuvre en étroite collaboration avec le personnel municipal en charge de la direction et de la coordination de l’Espace Luciani. La création d’une « Ecole d’Art » pluridisciplinaire devra être étudiée, autour des disciplines suivantes : Théâtre, Peinture, Arts Plastiques enfant, Musiques amplifiées, Danse.

L’animation « Image » (travail éventuel avec le Lycée Henri Martin de Saint-Quentin) autour de la photo, de l’image et des arts visuels.

Le partenariat avec l’association CINEM’ HAM qui a en charge l’animation du cinéma.

 

En termes d’appui et de soutien à la vie associative,

  • La promotion des associations
  • La participation des associations aux évènements culturels municipaux
  • A terme, la création et l’animation d’une commission extra municipale culture, voire renaissance d’un Office municipal de la culture sont des objectifs recherchés.

 

En termes de communication,

A partir de la situation actuelle, l’animateur coordonnateur travaillera  :

  • Au renforcement de la communication de la commune et des actions culturelles
  • A la refonte du site internet,
  • A la communication interne ( fichier de contact, note de service, mémos,…),
  • Au développement des outils et Arts numériques
    • 1 pôle Picardie en Ligne
    • 1 site internet
    • 1 page Facebook
    • 1 newsletter

 

L’image, les Arts Visuels, le Numérique pourront servir de fil conducteur à l’ensemble de cette mise en œuvre.

Cette thématique permettrait à différents acteurs de travailler ensemble dans un but commun :

  • En lien avec la communauté de communes de l’Est de la Somme (création du contenu pour les flashs codes du circuit touristique),
  • Intergénérationnel (interview des anciens par des plus jeunes),
  • Utilisation des réseaux sociaux,
  • Décryptage des images,
  • Création de Teaser pour le Cinéma et / ou site internet ?
  • Communication,
  • Formation des animateurs à de nouvelles compétences,
  • Mise en lien des différents acteurs éducatifs, associatifs, municipaux …

En termes d’administration et de gestion financière

L’animateur coordonnateur devra :

  • Assurer l’étude et le montage administratif et financier des projets,
  • Mettre en œuvre un partenariat efficace avec les intervenants publics, privés et associatifs en assurant la coordination de leurs activités.
  • Assurer et intensifier les 3 temps forts annuels (Salon des Arts Visuels / Ham pour rire ! / Delicourt en fête !)
  • Mettre en œuvre une procédure concertée d’animation de l’Espace Emile Luciani (Espace de Vie Sociale).
  • Gérer et accompagner le personnel affecté à ces tâches

 

METHODES DE TRAVAIL ET RELATIONS FONCTIONNELLES

L’animateur coordonnateur culturel dispose d’une autonomie pour organiser son travail, sur la base des orientations validées par la collectivité.

Il relève directement de la Direction Générale des Services de la ville, avec lequel il établit périodiquement son plan de charge, définissant ses objectifs et ses priorités de travail, ainsi que les moyens correspondants.

Il est en relation étroite et constante avec l’élu local chargé de la culture. Il assure le suivi des réunions de sa commission.

Il est l’interlocuteur privilégié des associations et des institutions scolaires dans le domaine de l’animation et de la culture.

L’animateur coordonnateur établira chaque trimestre un rapport d’étape et un bilan annuel de son action.

COMPETENCES REQUISES

  • Formation et expérience confirmées dans les domaines de l’action culturelle, du management de projets.
  • Rigueur méthodologique et gestionnaire.
  • Qualités de dialogue et de communication, sens de l’animation, capacité de négociation.
  • Aptitude à piloter et à coordonner des équipes multi-partenariales.
  • Connaissance des outils de communication dématérialisés.
  • Maitrise du fonctionnement administratif et financier des collectivités et du secteur associatif,
  • Titulaire d’un diplôme ou titre professionnel de niveau III dans les domaines de l’animation.

 

DONNEES STATUTAIRES

Employeur : F.R.M.J.C. Picardie

Chef du personnel : Directeur Régional F.R.M.J.C.

Donneur d’ordre au quotidien : Mme La Directrice générales des services de la Ville de HAM.

Positionnement indiciaire : Indice 320 de la CCN de l’animation.

 

Pour postuler, merci d’envoyer votre CV accompagné d’une lettre de motivation à l’adresse mail : contact@frmjc-picardie.com